LE RALLYE LE LONG DE L’AUTOROUTE DE KOLYMA. MAGADAN - UST-NERA - OYMYAKON - YAKUTSK 2432 km

Description


LE RALLYE LE LONG DE L’AUTOROUTE DE KOLYMA: 

MAGADAN - UST-NERA - OYMYAKON - YAKUTSK 2432 km

1.Thématique

SITES TOURISTIQUES & PREMIÈRE VUE

ACTIVITÉS RT AVENTURES EXTRÊMES

EHTNOS & LOCAL MINORITIES

NATURE ET EMPIRE DE NEIGE

2. Région, villes, itinéraire

La République de Sakha (Yakoutie) et la région de Magadan. Magadan - Talaya- Ust-Nera- Oymyakon- Khandyga - Yakoutsk.

3. Saisonnalité

Mai-septembre (températures prévues +10 ~ +18)

Décembre-mars (températures prévues -25 ~ -60)

4. La complexité, le style de la tournée

Extrême confortable, modéré

Aventure d’hiver

Expédition en voiture

Audacieux & stimulant

Observation de la faune et randonnée

5. Hébergement

Hôtel, maison d'hôtes, auberge de jeunesse

6. Nombre de jours

5-10 jours

7. Nombre de personnes

2-12 personnes

8. Conditions de réservation

2 mois en avance ou plus tôt

La construction de l’autoroute de Kolyma célèbre a commencé en 1932. Le point de départ était Magadan, qui était un village au bord de la mer d'Okhotsk à ce moment-là. La nécessité de construire une autoroute était évidente: le développement industriel actif des plus riches gisements d'or, d'argent, d'étain et de charbon a commencé à Kolyma et en Yakoutie, et il était censé transporter des marchandises précieuses à travers la baie de Magadan de Nagaev - le port le plus pratique sur la mer d'Okhotsk. La première équipe de la future main-d'œuvre arrive à Magadan en 1931, pour la mise en œuvre du projet routier: 4400 prisonniers et «ennemis du peuple» et seulement 570 employés civils.

L'autoroute fédérale M56 «Kolyma» est déjà devenue une marque familière des deux régions de Nord de la Russie - la République de Sakha (Yakoutie) et la région de Magadan. La longueur de l'itinéraire est de 2032 km, dont 1197 km s'étendent le long du territoire de la République de Sakha (Yakoutie), 835 - le long de la région de Magadan. L'autoroute Magadan - Yakoutsk est l'une des dix routes les plus difficiles au monde et elle est la plus longue dans le monde entier. La particularité du rallye automobile est que l'itinéraire passe par des endroits très reculés et peu peuplés.

Nous vous recommandons également de visiter le Pôle du froid (+400 km) et de visiter les villages d'Oymyakon et de Tomtor, qui sont situés légèrement à l'écart de la route fédérale le long de l'ancienne route en direction de Magadan.

Nous vous proposons de faire un rallye passionnant le long de la route de Magadan à Yakoutsk en passant par Oymyakon "Pôle du froid" et en passant par les camps du Goulag. La route passe le long de la mer d'Okhotsk et à la partie centrale de la Yakoutie. L'itinéraire passe par des VUS Toyota Land Cruiser Prado spécialement préparés ou des monospace d'expédition Mitsubishi Delica.

 

Jour 1. Visite de Magadan, un musée d'histoire.

 La visite commence sur le point d'observation de la baie de Nagaev. C'est ici que la construction de Magadan a commencé dans les années 1930s. Des navires venus dans la baie amenaient des prisonniers et des civils pour la construction des routes et de la ville, pour l'extraction d'or, d'argent et d'étain. Le développement de Magadan et de l'autoroute Kolyma, qui était appelée la "Route sur les os" a commencé ici.

Lors de la visite touristique, vous verrez les endroits mémorables de la ville: un monument «Pionniers de l'exploration de Kolyma et de Tchoukotka», un monument de Vladimir Vysotsky – poète, chanteur et acteur, le petit parc de la mer et la sculpture «Le temps» («Mammouth»).

 Vous conduirez également le long des rues centrales de Magadan: Portovaya, Lénine, Gagarine, Karl Marx, Proletarskaya et Parkovaya. Vous visiterez le parc de la ville, la place de la cathédrale, la cathédrale de la ville, la place des cosmonautes, un monument à Lénine, un complexe commémoratif et un monument à E. P. Berzin. Ensuite, nous quitterons le centre-ville et irons à la sculpture "Les rennes" et à la stèle "Magadan" à l'entrée de la ville.

Sur la colline "Krutaya" en 1996, un monument de 15 mètres "Masque de chagrin" a été érigé (sculpteur Ernst Neizvestnyi). Une vue magnifique sur la ville, sur la baie de Nagaev et sur la baie de Gertner s’offre du point d'observation. C’est entre ces deux baies où la ville de Magadan est située.

Ensuite, nous passons à la baie de Gertner. De cette baie, vous pouvez voir les îles des Trois Frères et de la Veuve et la péninsule de Koni.

 

Jour 2. Rallye automobile Magadan - Sanatorium "Talaya" (260 km de lautoroute Kolymskaya).

Nous commencerons le rallye Magadan – village de Stekolny - village de Palatka - mine d'étain Kheta - sanatorium Talaya tôt le matin.

Dans le village de Stekolny, il y a une exposition (un atelier) du célèbre tailleur de pierre de Magadan Vladimir Gartvik. La collection du maître contient un grand nombre d'œuvres de minéraux. Des expositions en cristal naturel, agate, jaspe et calcédoine émerveillent par leur beauté. Ensuite, nous visiterons le village de Palatka. Le nom du village – «Palatka» - vient d’un mot Tchouktches - Yukagir  «Palya-Atkan», qui signifie «rivière rocheuse». Ces dernières années, ce village a été changé et transformé, il se démarque des autres villages. Et il a même entré dans le registre des records de la Russie en tant que village avec le plus grand nombre de fontaines par l’habitant. Le centre de Palatka est décoré de diverses installations, de sculptures et de structures intéressantes, de lanternes en forme de tulipes et d'oeillets, de nombreuses fontaines, d'une belle aire de jeux avec des sculptures d'animaux, etc. Il y a une grande église de la Transfiguration dans le centre du village.

La mine d'étain Kheta fondée en 1938 se trouve à une distance de 230 km de Magadan. C’était le camp des prisonniers. Dans le camp, il y a les restes des baraques et de nombreux objets épars: des fenêtres, des poêles, des ustensiles de poterie et de la vie quotidienne des prisonniers. Le guide, dans son histoire sur la mine, vous transférera à cette époque et décrira chaque bâtiment et la vie des prisonniers. Le camp n'existait pas longtemps, seulemnt jusqu’à l’année 1945, mais on peut toujours voir le travail énorme accompli par les prisonniers travaillant avec une rivelaine et une pelle.

Pour le déjeuner – boîte à lunch en cours de route. Le soir, nous arriverons au sanatorium de Talaya. Il est situé sur la crête de Kolyma côté nord-ouest dans la région de Magadan, à plus de 700 mètres d'altitude sur la pente.

L'attraction principale est la source thermale minérale de silicium, qui permet le traitement balnéologique de nombreuses maladies. Vous serez installés dans un chambre double standard, dîner à 18h00.

Jour 3. Talaya - Susuman (480 km de lautoroute Kolymskaya)

Après le petit déjeuner au sanatorium on partira vers le nord-ouest le long de l'autoroute Kolyma vers la ville de Susuman. Ce jour-là, nous traverserons la rivière Kolyma près du village de Debin. Le pont, qui traverse cette rivière est un objet complexe, le plus grand de toute la région. Ce qui nous attend après c’est le transfert pour le village de Yagodnoye et visite du musée d'Ivan Panikarov «Mémoire de Kolyma».

On pourra déjeuner dans le village de Yagodnoye ou dans un restoroute.

Puis nous partirons pour la ville de Susuman. L'itinéraire se passe le longe d’un terrain montagneux extrêmement pittoresque dans la taïga montagneuse, entre les cols, le longe des vallées et des gorges étroites.

Aprés avoir arrivé à Susuman vous serez installés dans un hôtel et dînerez dans un café à Susuman.

Jour 4. Susuman - Ust-Nera (394 km)

On partira de Susuman tôt le matin et déjeunera avec les boîtes à lunch en raison de l'absence des restoroutes. Sur ce segment du chemin, nous verrons:

- Col de Kolyma-Indigirsky.

- Kadykchan, une grande ville-fantôme de mineurs, abandonnée dans les années 1990. Arrêt de 30 minutes pour la prise des photos.

- Le village abandonné d'Ozernoye, une ancienne usine de traitement d'or (lors de temps de Goulag).

- La frontière entre la République de Sakha (Yakoutie) et la région de Magadan.

- Station météo et stèle mémorable. Ici, nous nous arrêterons pour le déjeuner (commandé au café Ust-Nera à ses frais).

 - Les restes de la centrale électrique du Goulag.

- Le petit village d'Artyk, où plusieurs bases de travailleurs routiers se trouvent maintenant.

Nous arriverons à Ust-Nera (le territoire de la République de Sakha (Yakoutie) tard dans la soirée, dînerons et passerons la nuit dans une auberge de jeunesse ou un appartement local.

Jour 5. Ust-Nera - Tomtor / Oymyakon (435 km)

Pendant cette partie de trajet nous ferons trois passages:

1. d'Ust-Nera (hôtel) à Kyubyumé (station-service avec café) - 240 km à une vitesse de 60 km / h.

2. de Kyubyumé (station-service avec café) à Tomtor (station-service) - 150 km à une vitesse de 50-60 km / h.

3. de Tomtor (station-service) à Oymyakon (maison d'hôtes) - 41,2 km à une vitesse de 40 km / h.

Sur le chemin d'Ust-Nera à Kyubyume, nous nous arrêterons aux cols de montagne Uolchansky (hauteur 1170, longueur 10 km) et Bryungandinsky (hauteur 1020 m). Les vues depuis les cols sont fantastiques, même au clair de lune. Nous prednrons le déjeuner au café dans Kyubyume.

En passant par les rivières Suntar, Agayakan et Tireh-yuryakh, nous verrons de vieux ponts en bois.

Tomtor possède son propre aéroport, exploité en été, ainsi qu'une station météo.


Jour 6. Oymyakon - l'endroit le plus froid avec une population sédentaire sur Terre

Nous passerons toute cette journée dans le «Pôle du froid», connu dans le monde entier, à Oymyakon, et découvrirons comment les populations locales vivent. La température la plus basse est enregistrée ici c’est 71,2. Et même aux températures aussi basses les gens vivent et cultivent. A 10h00, nous irons nous promener dans le village. Pendant la promenade, nous verrons le monument «Pôle du froid», où Chyskhaan, le gardien du froid Yakout, nous attendra pour vous confier le certificat de «Pôle du froid».

Ensuite, nous irons à la ferme d'élevage de vaches yakoutes. Ceci est une espèce unique. Les vaches yakoutes sont petites, adaptées à la vie dans les climats rigoureux.

Après le déjeuner, nous irons à la rivière Indigirka pour voir et participer à la pêche traditionnelle sur glace (en hiver) / pêche à partir du rivage (en été). Cette rivière montagneuse abrite de l'ombre et des espèces de poissons locales. L'hôtesse cuisinera une indigirka (un apéritif de poisson congelé cru, coupé en dés et assaisonné de sel et de poivre).

Après un dîner délicieux, nous irons à la maison de l'Archa pour la soirée de la culture yakoute où nous verrons un rituel de purification, osoukhay (danse circulaire Yakut) et un jeux sur le khomus (type de guimbarde, instrument de musique).


Jour 7 Oymyakon - Khandyga (514 km 12 heures)

Le voyage est long mais très pittoresque. Cette partie de la route est construite par des prisonniers du Goulag, et traverse les montagnes de Verkhoyansk. De beaux paysages de montagne vont commencer. Vous pouvez en profiter 200 kilomètres pendant la journée. La hauteur moyenne des montagnes est d'environ 1300 m, la montagne la plus haute c’est Muus Haya (3000 m d'altitude). La route est en bon état. En ce jour, vous verrez les endroits les plus célèbres de l'autoroute de Kolyma: le col de Tomporuk avec une croix commémorative aux victimes du Goulag, Zheltyi Prizhym et Chernyi Prizhym (les endroit les plus dangereux de la route), serpentine «Zayachya Petlya», Lastochkino Gnezdo, la station météo de Khandyga ouest, etc. Les arrêts pour faire des photos sont prévus dans les endroits ci-dessus. Il n'y a pas d’une seule habitation sur ce segment de montagne, seulement de rares bases de travailleurs routiers.

Nous arrêterons pour dîner dans un café du village de Teply Klyuch et arriverons à Khandyga dans la soirée. C’est le centre administratif de Ulus Tomponsky, qui est malheureusement en déclin actuellement. À l'époque soviétique, Khandyga prospérait, le charbon et l'or y étaient extraits. Initialement, le village a été fondé en tant que centre de distribution du Goulag. C'est ici où la route des os tristement célèbre commence. Pendant la 2e guerre mondiale, près du Khandyga, dans le village de Teply Klyuch (à 70 km de Khandyga), un aéroport a été construit, qui a été activement utilisé pour transférer des avions militaires de l'Alaska vers le front.

Le soir, à l'arrivée à Khandygu, nous serons installeés dans un hôtel privé ou dans une maison d'hôtes.

Dans la cuisine de l'hôtel, vous pourrez préparer un repas avec les produits que vous avez apportés avec vous.


Jour 8. Khandyga - Yakutsk (432 km 10 heures)

A 09h00, nous commencerons notre dernière étape du rallye.

Sur le chemin, il y a 2 arrêts prevu dans les restoroutes (la durée totale: 3 heures). Le trajet entre Khandyga et Yakoutsk est la région la plus densément peuplée de Yakoutie. Nous traverserons 4 uluses (régions administratives): Megino-Kangalassky, Churapchinsky, Tattinsky et Tomponsky. Nous verrons des villages traditionnels yakouts avec de petites maisons en bois, chauffées par des poêles en hiver. Nous verrons également de nombreux chevaux yakouts en pâturage, à la recherche d'herbe sous la neige malgré le climat extrêmement froid. Ulus Tattinsky est appelé le berceau de la culture yakoute. Nous ferons un arrêt à la frontière de l'ulus et, si nous avons le temps, nous visiterons le musée en plein air de Cherkekh. Ici, nous verrons les originaux des habitations traditionnelles des Yakouts, une église ancienne en bois et une chapelle avec un clocher.

Dans la ville de Yakoutsk, nous traverserons le fleuve Lena par une traversée de glace. La largeur du fleuve dans cet endroit est de 3 kilomètres. La longueur de la route d'hiver est de 8,7 km. Parmi les crêtes du compression de glace nous ferons une halte courte pour prendre une photo du groupe sur fond de panorama de Yakoutsk. Sur la rive opposée, nous traverserons le village de Nizhny Bestyakh, le plus important centre de transport et de commerce. Deux routes fédérales s'y rencontrent: l'autoroute Amur-Yakout menant à la ville de Neryungri, au sud de la Yakoutie, et l'autoroute Kolyma se terminant à Magadan.

À Nizhny Bestyakh, il y a également une gare qui ne fonctionne pas encore.

Dans la soirée, nous arriverons à Yakoutsk.


Jour 9. Yakoutsk

Yakoutsk aime les invités et aime traiter ses spécialités nationales de viande sauvage (chevreuil, poulain, viande de cheval) et de poisson blanc (chir, muksun, nelma) des rivières yakoutes les plus pures. Nous vous invitons à déguster la cuisine yakoutes dans les restaurants de la ville.

Activités suggérées:
Petit déjeuner à l'hôtel.
Excursions libres à volonté:
- Visite guidée de la ville
- Visite des musées: "Le Trésor de Yakoutie", "Le Royaume du Pergélisol", le Musée du Mammouth, le Musée Khomus.
- Le manoir d’Atlasov (familiarisation avec avec la culture inhabituelle et originale du peuple yakout).


Jour 10. Yakutsk. La fin de séjour.
Activités suggérées:
Petit déjeuner à l'hôtel.
Navette à l'aéroport.
Départ de Yakoutsk.


Galerie

Bonus